Livraison en 2 à 3 jours ouvrés

Les 13 desserts : la tradition de Nöel en Provence

Temps de lecture : 3 min

Comme dans chaque région de France, la Provence et les provençaux sont très attachés à leurs traditions. Quand arrivent les fêtes de fin d’année, il en est une que l’on retrouve sur les tables de Noël en fin de repas : les 13 desserts. Nous allons vous faire découvrir cette tradition gourmande, dont l’histoire s’est forgée sur plusieurs siècles.

13 desserts provençaux

Les 13 desserts provençaux : les origines


Les 13 desserts sont une tradition provençale qui aurait vu le jour durant le XVIIème siècle. À cette époque, la profusion de mets sucrés sur les tables de fête était signe d’abondance et démontrait alors auprès des convives la capacité de passer l’hiver sans difficulté.

Le terme “13 desserts” quant à lui, apparaît au début du XXe siècle. Cette appellation fait référence à la Cène et aux 12 apôtres rassemblés autour de Jésus.

Pour respecter comme il se doit cette tradition provençale, les 13 desserts doivent être disposés de cette façon : répartis sur une table recouverte de trois nappes blanches,  avec trois bougies ou chandeliers, au milieu de 3 coupelles de blé planté lors de la Sainte-Barbe (symboles de la Trinité).

En plus de représenter l’abondance chez les familles, la tradition des 13 desserts provençaux symbolise le partage lors de la période de Noël.

Traditionnellement, les 13 desserts sont dégustés après la messe de minuit, le 24 décembre.

Quelle est la composition des 13 desserts provençaux ?


La liste des 13 desserts provençaux de Noël varie en fonction des goûts, des habitudes et des villes, mais on y retrouve une base commune : 

  • Les mendiants, quatre sortes de fruits secs : les raisins secs, les figues, les noix ou noisettes et les amandes.
  • Les dattes, symbole des cadeaux offerts par les Rois Mages venus d’Orient.
  • Deux types de nougats, le noir représentant le mal, et le blanc représentant le bien.
  • La pompe à huile, qu’il faut présenter rompue, comme Jésus le fit avec le pain. Vous pouvez retrouvez sur notre site notre délicieuse recette de pompe à huile.

Selon les villes et villages provençaux, on trouve également dans la composition des 13 desserts : 

  • Les calissons, spécialités aixoises à base de pâte de fruits et d’amandes broyées, recouvertes d’un glaçage royal.
  • Les fruits de saison : oranges, clémentines, pommes, poires, melons d’eau, raisins.
  • Les confiseries : chocolats, pâtes de fruits, fruits confis.
  • Les oreillettes ou bugnes (selon les régions), qui sont des sortes de beignets plus ou moins épais, recouverts de sucre.

Vous l’aurez compris, les 13 desserts provençaux sont avant tout une tradition très gourmande, aux origines pas tout à fait certaines. Mais le plus important reste le moment de partage qu’elle représente, l’occasion de célébrer le repas de Noël entouré des personnes qui vous sont chères !